Viager » Générale » Quelles sont les principales démarches pour acheter un viager ?

Quelles sont les principales démarches pour acheter un viager ?

Viager est un terme qui désigne un bien immobilier mis en vente à un prix forfaitaire, sous la forme d’une rente viagère. Ce type de transaction est généralement effectué entre deux personnes : le vendeur et l’acheteur. L’acheteur verse au vendeur une somme d’argent en échange du droit d’occuper le logement pendant toute la durée de sa vie.

Types de contrats de viager

Le viager est un contrat de vente immobilière en France dans lequel le vendeur s’engage à céder la propriété d’un bien immobilier contre le paiement d’une rente viagère. La rente est versée par le acquéreur du bien jusqu’au décès du vendeur. Lorsque le vendeur décède, le bien revient au acquéreur.

Cela peut vous intéresser : Le viager : tout ce que vous devez savoir

Il existe plusieurs types de contrats de viager:

– Le viager occupé: dans ce type de contrat, le vendeur continue à habiter dans le bien immobilier après la vente. La rente est calculée en fonction de l’âge du vendeur et de la valeur du bien.

Dans le meme genre : Comment calculer une vente en viager ?

– Le viager libre: dans ce type de contrat, le bien est vacant lorsque la vente est conclue. La rente est donc calculée en fonction de la seule valeur du bien.

– Le viager mixte: ce type de contrat combine les caractéristiques des deux précédents, c’est-à-dire que le bien peut être occupé ou vacant lors de la vente. La rente est donc calculée en fonction de l’âge du vendeur et de la valeur du bien.

Comment acheter un viager ?

Il existe deux types d’acheteurs de viager : les acheteurs à titre onéreux et les acheteurs à titre gratuit. Les acheteurs à titre onéreux paient une somme d’argent au propriétaire en échange du droit d’habiter dans la maison jusqu’à son décès. Les acheteurs à titre gratuit, quant à eux, n’ont pas à payer de somme d’argent au propriétaire, mais ils s’engagent tout de même à lui verser une rente mensuelle jusqu’à la fin de ses jours.

Lorsque vous avez trouvé la maison de vos rêves et que vous avez signé le contrat avec le propriétaire, il est important de faire appel à un notaire pour rédiger le bail de location. Ce bail doit être signé par le propriétaire et l’acheteur et doit comporter les clauses suivantes :
– La durée du bail (généralement 9 ans)
– Le montant du loyer mensuel
– Les modalités de renouvellement du bail ou de résiliation du bail
– La clause de résiliation anticipée du bail en cas de décès du propriétaire
– La clause de révision du loyer en fonction de l’évolution des prix immobiliers

Prix des différents types de viagers

Les prix des viagers varient en fonction du type de bien et de la région. Pour une maison, le prix peut aller de 50 000 à 200 000 euros. Pour un appartement, le prix est généralement compris entre 20 000 et 100 000 euros. Le montant du bouquet est déterminé en fonction du bien et de l’âge du vendeur. Plus le bien est valuable et plus le vendeur est âgé, plus le bouquet sera élevé. Le montant de la rente viagère est quant à lui calculé en fonction de l’âge du vendeur et du nombre d’annuités choisi par les parties.